Industrie/BAD : Avec le PASI-CI, le Ministre Souleymane Diarrassouba lance les travaux de l’étude de faisabilité de création du fonds de développement industriel

Le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a procédé au lancement officiel du Projet d’amélioration des services aux industries en Côte d’Ivoire (PASI-CI), le mardi 11 mai 2021, à  son cabinet au Plateau. A l’occasion, il a rappelé que ce projet s’inscrit parfaitement dans la vision ‘’Côte d’Ivoire 2030’’ du Président de la République, SEM Alassane Ouattara, avec en ligne de mire, la transformation structurelle de l’économie ivoirienne par l’industrialisation.

« Le PASI-Ci est une facilité du Groupe de la Banque africaine de développement qui permettra d’accélérer la mise en œuvre d’un pan de la politique industrielle du Gouvernement ivoirien », a-t-il précisé. Avant d’ajouter qu’il s’agit d’un don de 250 000 unités de compte (UC) qui permettra de lancer différentes études d’appui à la dynamique industrielle  en cours  de la Côte d’Ivoire. 
Le PASI-CI permettra d’obtenir 3 livrables portant sur l’étude de faisabilité pour la création du fonds de développement industriel, l’étude technique d’aménagement de la zone industrielle d’Assouba dans le département d’Aboisso et l’étude monographique des zones industrielles existantes de San Pedro. 
La finalisation des études portant  sur le fonds de développement industriel permettra à la Côte d’Ivoire de mobiliser des fonds auprès des partenaires techniques et financiers, en vue d’accompagner le secteur industriel dans son développement et ce, en ligne avec le PND 2021-2025 en cours de validation. Le Ministre Souleymane Diarrassouba n’a pas manqué de traduire les remerciements du Gouvernement au groupe de la BAD, notamment à son président Akinwumi Adesina, pour son soutien constant au développement économique de la Côte d’Ivoire.  
Au cours des échanges par visioconférence, le Directeur général adjoint du groupe de la BAD, Joseph Ribeiro, a salué les performances économiques et industrielles de la Côte d’Ivoire et a précisé que l’objectif de ce projet est de soutenir la politique d’industrialisation de ce pays qui cadre avec les 5 priorités  de la banque.  
Pour sa part, le chargé de la politique industrielle de la Banque africaine de développement, Olivier Stoullig, a présenté le projet PASI-CI d’une durée de 2 ans qui, à terme,  contribuera au renforcement de la compétitivité de l’industrie ivoirienne et à la création d’emplois de qualité en Côte d’Ivoire.

Retour en haut
Share via
Copy link
Powered by Social Snap