Côte d’Ivoire/Commerce extérieur : les échanges commerciaux de marchandises avec l’extérieur progressent à 13 594 milliards Fcfa

Les échanges commerciaux de biens de la Côte d’Ivoire sont en hausse, selon une communication adoptée au cours du Conseil des Ministres du mercredi 9 décembre 2020. Ainsi en 2019, les exportations de biens ont connu une augmentation de 13,8% par rapport à 2018, passant de 6 547,2 milliards de francs CFA à 7 450,9 milliards de francs CFA. Une performance essentiellement portée par les produits de rente, des produits miniers et pétroliers.
Toujours à la lecture de cette communication relative aux échanges commerciaux de la Côte d’Ivoire, les importations ont enregistré une très faible progression en valeur de 0,6% en 2019 par rapport à 2018 pour atteindre 6 143,4 milliards de francs CFA.

« Globalement, à fin 2019, la balance commerciale de notre pays est excédentaire de 1 307,5 milliards de francs CFA, soit presque trois fois celle de 2018 (440,4 milliards de francs CFA). Le niveau global des échanges commerciaux a également connu une hausse de 7,4%, passant de 12 654 milliards de francs CFA en 2018 à 13 594,2 milliards de francs CFA en 2019. Le taux de couverture des exportations par rapport aux importations est de 121,3%, soit une hausse de 14,1 points en 2019 par rapport à 2018 », soutient le communiqué dudit Conseil des Ministres. L’Europe, avec environ 40%% des échanges commerciaux, demeure le premier partenaire commercial du pays et le commerce intra africain est autour de 22% dont environ 17% avec la CEDEAO.

A cette même session, a été adoptée une ordonnance portant mise en œuvre de la deuxième phase du démantèlement tarifaire, dans le cadre de l’Accord de Partenariat Economique (APE) entre la Côte d’Ivoire et l’Union Européenne, ainsi que son projet de loi de ratification. Celle-ci fixe les règles et les principes de la deuxième phase du démantèlement tarifaire, qui sera effective à partir du 1er janvier 2021, tel que prévu par l’Accord de libre-échange réciproque entre la Côte d’Ivoire et l’Union Européenne.

Le démarrage des échanges commerciaux au titre de la Zone de Libre-échange continentale africaine (ZLECAf) a été également annoncé pour le 1er Janvier 2021 comme suite à la décision du 13ieme Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine du samedi 05 décembre 2020 à Johannesburg.

Une autre communication relative au bilan des projets d’investissement ayant bénéficié des dispositions du Code des Investissements durant les trois premiers trimestres de l’année 2020, révèle que le secteur industriel ivoirien demeure en tête des intentions d’investissement au cours des trois premiers trimestres de l’année 2020. « L’analyse sectorielle des projets agréés fait ressortir que les investissements prévus concernent principalement le secteur industriel à hauteur de 58,5% et le secteur des services pour 41,03% », indique la communication.

Toutes ces performances et opportunités augurent de belles perspectives pour l’économie ivoirienne et la création d’emplois au cours des prochaines années

Retour en haut
Share via
Copy link
Powered by Social Snap